Skip to main content

FAQ PROBLÈMES DE PNEUS

  • Notre garantie couvre tout défaut de fabrication, de main-d’œuvre et de matières premières, pour la vie de la bande de roulement ou 6 ans à compter de la date d’achats du pneu, selon la première de ces éventualités. Nous ne couvrons pas les pneus endommagés par des risques routiers, des coupures, des perforations, un impact, etc.

    Certains marchands offrent des polices d’assurance additionnelles contre les risques routiers. Référez-vous à votre facture originale pour voir si une telle couverture s’applique.

  • Une bosse ou une bulle dans la paroi latérale est parfois le résultat de dommages causés par l'entrée en contact avec un bord de trottoir, un nid de poule ou tout autre objet. La preuve de ce dommage peut être:
    1) une marque d'éraflure sur la paroi latérale près de la bulle
    2) une entaille ou des dommages sur la roue au-dessus de la bosse
    3) une coupure ou une ecchymose sur la doublure intérieure du pneu, près du renflement (le pneu doit être démonté afin d'inspecter la doublure intérieure).

    Un pneu qui a subi un de ces dommages est endommagé et n’est pas couvert par la garantie.

    Toutefois, votre satisfaction est importante pour nous et nous vous demandons d’apporter le pneu chez un revendeur participant afin de déterminer si la couverture de la garantie s’applique.

  • Les dommages par risques routiers sont les dommages qui adviennent lorsqu’un pneu subit une perforation, une blessure ou un bris dans le cours normal de la conduite sur route entretenue. Les clous, du verre brisé et les nids-de-poule sont les exemples les plus communs de risques routiers.

    Évitez de rouler sur des objets (exemples, trous dans la chaussée, roches, bordures de trottoir, pièce de métal, verre, etc.) qui peuvent causer un dommage interne au pneu. Un dommage interne, non visible sur le pneu peut survenir lorsque le pneu roule sur un objet. L’utilisation d’un pneu qui a subi un dommage interne peut mener à un bris dangereux du pneu. Si un dommage interne est suspecté, seul un technicien qualifié pourra le déterminer après avoir démonté le pneu et procédé à son examen.

  • Plusieurs causes sont possibles lorsque le centre de la bande de roulement d’un pneu s’use plus rapidement que les surfaces adjacentes. Ces causes possibles comprennent le surgonflage pour la charge à porter, une largeur de jante trop étroite, une mauvaise application, une usure lisse à la suite d’un patinage de la roue, une méthode incorrecte de permutation des pneus, des accélérations agressives et un sous-gonflage de certains types de pneus tels les pneus de performance.

    Le pneu doit être remplacé si la profondeur de sculpture dans une des rainures est de moins de 2/32e po ou si les ceintures ou la gomme sous la bande de roulement sont exposées. Si la bande de roulement est suffisamment profonde, vérifiez la largeur de jante requise et la recommandation pour le véhicule, vérifiez également les pressions d’air et ajustez-les au besoin puis permutez les pneus pour optimiser leur durée.

  • Lorsque l’épaulement de la bande de roulement sur un côté du pneu s’use plus rapidement que les surfaces adjacentes, cela peut être le résultat d’une variété de conditions, comme une géométrie faussée à l’avant ou à l’arrière (exemple, pincement, ouverture ou angle de chasse), des éléments de la suspension lâches ou usés, des virages pris de façon agressive, une méthode incorrecte de permutation des pneus, une mauvaise application, des routes au centre très bombé ou un montage incorrect.

    Le pneu doit être remplacé si la profondeur de sculpture dans une des rainures est de moins de 2/32e po ou si les ceintures ou la gomme sous la bande de roulement sont exposées. Si la bande de roulement est suffisamment profonde, vérifiez le montage du pneu puis permutez les pneus pour optimiser leur durée.

  • Lorsque la bande de roulement est usée par plaques à plus d’un endroit sur la circonférence du pneu, cela peut indiquer un freinage ou un dérapage brusque, un mauvais équilibrage, une séparation interne localisée, des éléments de la suspension lâches ou usés, un bourrelet du pneu mal positionné au montage, une progression d’une usure provenant d’une coupure, de l’écaillage, d’une blessure par risques routiers ou d’une contamination par un produit chimique. La texture de la surface pouvait initialement montrer des traces d’abrasion provenant de la glissade du pneu sur la route, mais à l’usure, la surface peut être redevenue lisse.

    Lorsque des pneus utilisés en monte jumelée ont une usure en plaque localisée, vous pouvez envisager faire une rotation de 180 degrés à un pneu en relation avec la plaque sur l’autre pneu.

    Le pneu doit être remplacé si la profondeur de sculpture dans une des rainures est de moins de 2/32e po ou si les ceintures ou la gomme sous la bande de roulement sont exposées.

    Lorsque la cause de l’usure par plaque n’est pas apparente, votre marchand de pneus devrait contacter notre service d’assistance aux consommateurs.

  • L’usure en bavures est cette condition où le rebord de chaque nervure de la bande de roulement développe une usure au rebord légèrement arrondi sur un côté et un rebord aiguisé sur l’autre. La cause la plus commune de l’usure en bavures est le réglage incorrect du pincement ou la détérioration des coussinets dans le train avant. Le réglage du pincement devrait être au plus près possible de 0 pour une usure optimale.

    Les pneus devraient être gonflés à la pression d’air indiquée sur l’affichette apposée sur le montant de la portière côté chauffeur. Le constructeur du véhicule a déterminé que cette pression d’air est optimale pour la charge portée, le confort, la tenue de route, la résistance au roulement et la performance de la bande de roulement.

  • La couleur brunâtre du flanc de vos pneus n’est pas un défaut. La source de la décoloration peut varier. Une possibilité est que les pneus possèdent un agent anti-ozone dans leurs composés de caoutchouc afin de ralentir les conséquences néfastes de l’exposition à l’ozone présente dans l’air. L’ingrédient anti-ozone migrera à la surface du caoutchouc et laissera l’apparence d’une poussière brunâtre. Ceci est tout à fait normal et techniquement n’est pas une cause de préoccupation. Avec le temps, selon l’utilisation, cela disparaîtra.

    Cette décoloration peut aussi simplement être de la poussière provenant de l’usage normal ou encore de la poussière de freins provenant de l’abrasion des sabots de frein contre le disque. Cette dernière condition est plus fréquente lorsque les freins sont neufs ou récemment regarnis. Dans tous les cas, nous vous recommandons de continuer de nettoyer vos pneus à l’aide de l’eau et d’un savon doux.

  • L’usure de la bande de roulement ou l’espérance de vie du pneu sont fonction de plusieurs facteurs : les habitudes de conduite, la localisation géographique, le type de véhicule, le type de pneu, comment le véhicule est entretenu, comment les pneus sont entretenus, etc.

    Il en résulte qu’il est impossible de déterminer le kilométrage attendu.

    Notre garantie limitée couvre tout défaut de fabrication, de main-d’œuvre et de matières premières, pour la vie de la bande de roulement ou 6 ans à compter de la date d’achats du pneu, selon la première de ces éventualités. Nous n’offrons pas de garantie de kilométrage pour les pneus d’équipement d’origine de votre véhicule.

    Nous vous suggérons de faire inspecter vos pneus et votre véhicule par un marchand de pneus participant de votre région pour déterminer si une raison mécanique ou d’entretien ne contribuerait pas à l’usure rapide et irrégulière de vos pneus.

    Votre satisfaction est importante pour nous. Veuillez demander au revendeur de nous contacter avec le résultat de l’inspection, car nous souhaitons vous offrir notre assistance.

  • Cette condition, parfois décrite comme ondulations du flanc, est une caractéristique commune au pneu de fabrication radiale et n’est qu’uniquement visuelle et n’affectera pas la performance du pneu. Ces creux sont plus visibles dans les dimensions de pneu à carcasse radiale plus grandes/larges aux pressions de gonflage plus élevées. La soudure des câbles de la carcasse dans le flanc peut causer un léger creux ou une apparence de vague à la surface du flanc du pneu lorsqu’il est gonflé. Toutefois, si des bosses plutôt que des creux apparaissent sur le flanc du pneu, ou s’il y a des doutes sur tout creux sur le flanc, veuillez contacter un revendeur de pneus pour une inspection du pneu.

  • Le bruit provient habituellement d’une usure inégale ou irrégulière qui s’est développée sur les pneus.

    Nous vous suggérons de faire inspecter les pneus par un marchand de pneus participant de votre région. Pour trouver les revendeurs près de chez vous, référez-vous aux Pages Jaunes de votre localité ou encore utilisez l’outil de recherche d’un revendeur sur notre site Web.

  • L’usure du pneu à l'épaulement est habituellement causée par des pressions de gonflage incorrectes, des virages pris de façon agressive, une méthode incorrecte de permutation des pneus ou une jante trop large pour le pneu. Les pneus des véhicules de livraison s’usent fréquemment de cette façon.

    Le pneu doit être remplacé si la profondeur de sculpture dans une des rainures est de moins de 2/32e po ou si les ceintures ou la gomme sous la bande de roulement sont exposées. Si la bande de roulement est suffisamment profonde, vérifiez la largeur de jante requise et la recommandation pour le véhicule, vérifiez également les pressions d’air et ajustez-les au besoin puis permutez les pneus pour optimiser leur durée.

  • Une séparation entre la bande de roulement et les ceintures de la carcasse peut être le résultat combiné du peu d’entretien de la pression d’air, d’une pression, réparation ou entreposage incorrects, d’une charge, vitesse ou chaleur excessives, dommage par un impact, coupure ou perforation de la bande de roulement ou un roulage à plat.

    Un pneu ayant subi un détachement de la bande de roulement doit être remplacé.

  • L’industrie du pneu réfère à des pneus dans cette condition comme des « roulages à plat » ce qui réfère à un pneu qui a perdu de l’air, lentement ou soudainement, et qui par la suite a continué de rouler. Alors que le pneu continue de « rouler », avec une perte significative d’air, il atteint le stade du « roulage à plat », où des dommages internes sérieux sont causés par la flexion excessive de la carcasse. Si la perte d’air se poursuit, l’intérieur du flanc qui fléchit frotte sur lui-même. Lorsque le frottement interne affaiblit suffisamment la carcasse, un éclatement peut survenir. Le dommage additionnel est habituellement causé par le rebord relativement aiguisé de la jante qui coupe la carcasse totalement dégonflée alors qu’elle roule après l’éclatement, même si la distance avant l’arrêt est très courte.

    Nous n’affirmons pas que le pneu n’a pas été bien entretenu, mais simplement qu’il a perdu son air. Quelques-uns des multiples facteurs qui peuvent causer la perte d’air d’un pneu sont les perforations, les coupures, les accrochages, les freinages brusques, les fuites par la valve, un montage incorrect, pour ne nommer que ceux-ci. Alors qu’il n’est peut-être pas possible de déterminer avec précision la cause initiale d’une perte d’air, nous connaissons le résultat d’un dommage par sous-gonflage.

  • La vie d’un pneu ne peut pas qu’être mesurée uniquement en kilomètres parcourus. Les pneus sont composés d’une variété de matériaux et de composés de caoutchouc, ayant des propriétés essentielles de rendement pour le fonctionnement adéquat du pneu lui-même. Les propriétés de ces composantes évoluent avec le temps. Pour chaque pneu, cette évolution dépend de plusieurs facteurs telles les conditions météorologiques, les conditions d’entreposage, et les conditions d’utilisation (charge, vitesse, pression d’air, entretien, etc.) auxquelles le pneu sera exposé tout au long de sa vie. Cette évolution reliée au service varie grandement, donc il n’est pas possible de prédire avec précision la durée de vie active d’un pneu en particulier.

    Il est impossible de prédire quand les pneus devraient être remplacés en se basant uniquement sur leur âge. Toutefois, plus un pneu est âgé, plus il risquera d’être remplacé à cause de son évolution due au service ou aux autres conditions découvertes lors d’une inspection ou décelées durant son utilisation.

    Bien que la plupart des pneus doivent être remplacés avant d’avoir atteint l’âge de 10 ans, il est recommandé par simple précaution que tous les pneus en service depuis 10 ans et plus à compter de leur date de fabrication, y compris les pneus de secours, soient remplacés par des pneus neufs même s’ils ont l’air acceptable pour le service et même s’ils n’ont pas encore atteint le niveau d’usure légal.

    La garantie couvre tout défaut de fabrication, de main-d’œuvre et de matières premières, pour la vie de la bande de roulement ou 6 ans à compter de la date d’achats du pneu, selon la première de ces éventualités. Sans preuve d’achats, la période de garantie est de 6 ans à compter de la date de fabrication (qui est indiquée dans le numéro DOT sur le flanc du pneu).

  • L’usure en patates peut être attribuée à des pièces de suspension tordues ou usées, des roues non parallèles, l’équilibrage incorrect de l’ensemble pneu/roue, etc. Dès que ce type d’usure survient, il est irréversible et les pneus continueront de s’user de façon irrégulière.

  • La vibration indique que votre véhicule a un problème qui requiert votre attention. Les pneus, la direction et la suspension doivent être vérifiés afin d’aider à déterminer la cause possible de la vibration et la corriger. Si l’on ne s’en occupe pas, cette vibration pourrait être la cause d’une usure excessive de pneu ou de la suspension. Cela pourrait même être dangereux. Les revendeurs autorisés offrent leur expertise pour le diagnostic et la réparation.

  • Une inspection de vos pneus doit être faite par un revendeur Uniroyal participant. Après que le revendeur ait eu l’occasion d’examiner vos pneus, informez-le que Pneus Uniroyal lui demande de nous contacter au 1-888-871-4444 pour discuter des résultats de l’inspection tandis que vous êtes sur place.

    Les facteurs qui peuvent causer une usure rapide du pneu sont :

    – l’entretien du pneu (pression et permutation)
    – l’entretien du véhicule (parallélisme et suspension)
    – le style et les habitudes de conduite
    – les matériaux employés pour la surface des routes
    – la topographie de la région où le véhicule est conduit.
    – Que devrais-je faire si mon véhicule tire d'un côté?

    Un réglage incorrect de la géométrie du véhicule peut nuire à la tenue de route. Les tolérances des angles de carrossage, de chasse et les réglages du pincement peuvent être vérifiés à l’atelier de pneus/alignement ou chez le concessionnaire automobile.

    Si les pneus montrent une usure uniforme, la géométrie est réglée selon les normes et le véhicule tire encore d’un côté, les pneus à l’avant devraient être permutés l’un avec l’autre (pourvu que leur sculpture ne soit pas directionnelle) pour voir si le véhicule tire maintenant dans l’autre direction.

    Cet exercice devrait être fait par un revendeur participant.

  • Les câbles de la carcasse peuvent apparaître à la base des rainures à cause d’un sous-gonflage, d’un parallélisme incorrect, des composantes de la suspension lâches ou usées, des virages pris de façon agressive, une méthode incorrecte de permutation des pneus, une application incorrecte, des routes au centre très bombé ou un montage incorrect.

    Le pneu doit être remplacé si les câbles de la carcasse apparaissent.

  • Cord material may become visible at the base of tread grooves or slots due to under inflation, misalignment, loose/worn suspension components, hard cornering, improper tire rotation practices, misapplication, high crown road or non-uniform mounting.

    If cord material is visible, the tire must be replaced.